Polka Dot revisité : L’île aux papillons


créations textiles, patchwork / mercredi, décembre 12th, 2018

Ma grand-mère maternelle est une grande admiratrice de mes réalisations. Et lorsqu’elle passe me voir à la maison, elle cherche toujours du regard les nouveautés, comme une petite fille dans un magasin de bonbons !!! C’est une émotion unique, de réussir à faire rêver !!! Pourtant, au départ, c’était moi la grande admiratrice : ma grand-mère était couturière de métier, et elle savait créer de somptueuses pièces.

« Tu as encore le temps de faire toutes ces choses avec ton travail et la maison ? »

L’air de rien, au détour de la conversation, elle me disait qu’elle avait refait la déco dans la chambre d’amis et qu’elle aimerait bien avoir un patchwork de ma modeste collection. « Tu as encore le temps de faire toutes ces choses avec ton travail et la maison ? » « Non, pas vraiment »…Elle s’en doutait bien, elle qui avait eu six enfants à élever, un mari pêcheur et un métier à part entière…Mais lorsque ma tante m’a commandé un patchwork pour faire un cadeau groupé pour l’anniversaire de ma grand-mère, impossible de résister !! Une occasion unique ! J’ai dit oui, évidemment. J’avais carte blanche, hormis de m’accorder avec les couleurs de la chambre d’amis.

C’est ainsi que, comme pour tout nouveau projet, j’envisage tous les possibles, les sujets, les couleurs, les matières, les goûts, les magazines, tout y passe. Telles des montagnes russes, je change d’idées, j’abandonne, j’y reviens, puis je rajoute des éléments qui seraient intéressants : broderie, pièces de dentelles, etc…Heureusement que j’avais six mois devant moi pour créer la pièce !…

Un « Polka Dot » entre récup’ et modern touch’

Finalement, mon choix s’est porté sur « Polka Dot » de Minick & Simpson, un modèle paru dans Simply Moderne n°2. Je ne sais pas pourquoi, ce quilt m’a tout de suite parlé.

Ces trois colonnes de lianes fleuries aux fleurs stylisées donnaient une bonne dynamique. Je trouvais intéressant de travailler en colonnes.

Les couleurs rétro me donnèrent l’idée de le réaliser avec un maximum de tissus récupérés. Mais je voulais quelque chose de beaucoup plus coloré. Les bleus-blancs-rouge me font bien vibrer, mais en amoureuse inconditionnelle de la Bretagne, je dois faire des blocages !!!

Des papillons batik symboles d’exotisme et de voyages, si chers au coeur de ma grand-mère

J’ai donc travaillé avec un mélange de tissus clairs pour les colonnes intercalaires. Le tissu de fond des lianes est un vieux drap tout neuf, en coton épais, qu’une amie m’avait gentiment offert. Les lianes sont des chemises récupérées, que j’ai appliquées à la machine. Je me suis servie de la technique apprise en séminaire avec Ann Johnston, le « raw edge appliqué » (appliqué à bords francs ). Puis je trouvais que cela manquait de mouvement, alors j’ai dessiné  et appliqué des papillons en batik, si chamarrés. Ce fut mon clin d’oeil à ma grand-mère qui aime tant voyager. Comme en souvenir de ses périples : Caraïbes, Maghreb, Espagne, Réunion…Une vraie globe trotter !

Je vous laisse la suite en images…Ma grand-mère a fêté ses 84 printemps en septembre, et elle fut très fière de découvrir son cadeau d’anniversaire.

Bon anniversaire Mamie !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *