Atelier broderie au Bagad de Pouldergat


broderie, créations textiles, de bretagne et d'ailleurs, Non classé / Tuesday, July 3rd, 2018

Ceux qui me suivent depuis quelques temps déjà connaissent mon goût pour la broderie bretonne. Au fil des années, je me suis tournée vers le patchwork, mais l’envie de broder du glazig est toujours là.  (Et pourquoi pas un jour mixer les deux ?) Avec les projets au long cours et la reprise de mon travail, j’ai trouvé de moins en moins de temps à y consacrer.

C’était sans compter sur Annick, ma co-équipière des travaux d’aiguille en tous genres, toujours partante pour de nouvelles expériences brodesques et créatives !!!

Annick suit le cercle des enfants du Bagad de Pouldergat, avec sa fille Myline. Toujours très active, elle confectionne tabliers, bonnets perlés pour le groupe de jeunes filles ( et quelques garçons clairsemés…), elle suit également sa fille dans les déplacements d’été pour toutes les manifestations du groupe de jeunes danseurs.

Ce groupe de danseurs évolue en parallèle du cercle de musiciens qui se produit régulièrement, et notamment sur le Festival inter celtique de Lorient tous les ans. C’est en regardant leurs costumes de plus près que le constat se fit : il était grand temps de les restaurer.

Connaissant mon enthousiasme pour reprendre mes aiguilles et mon goût du partage, Annick est venue frapper à  ma porte, et me demander si je voulais bien participer à  la rénovation des costumes. Non ! pas toute seule ! Mais apprendre aux volontaires du groupe à  manier l’aiguille, apprendre le point de chainette, la chainette échelle et le point kamm. Et me voilà  star d’un jour dans le journal local !

Il a fallu retrouver les bons coloris, le bon type de fil. Pensant au départ à un coton perlé, il s’agit plutôt d’un coton mouliné. Broder au mouliné n’est pas aussi aisé qu’un coton perlé, car le fil se dédouble et peut former des bouclettes disgracieuses. Mais avec un peu d’entraînement, ça va ! Et le résultat est à la hauteur de mes espérances.

Les costumes de Pouldergat ont des couleurs vives qui ressortent bien sur le tissu noir
Les petites abeilles au dos du costumes rehaussent l’ensemble, mais j’ai découvert que certaines sont positionnées à l’envers !! Les petits motifs ovales sont en haut et la capsule en bas !

Certains costumes sont très abimés et il faut envisager la création de nouveaux costumes, mais en attendant, l’existant doit retrouver une nouvelle jeunesse pour quelques saisons encore. Notre groupe de brodeuses est un petit cercle de passionnées, certaines ont déjà l’expérience de cours avec Pascal Jaouen (comme moi), d’autres ont eu envie d’apprendre les bases grâce à notre projet. Et j’ai le plaisir de leur enseigner.

Certains sont si abimés que nous devons réaliser de nouvelles pièces de dos, et reprendre également toutes les broderies. Il ne reste que de petits bouts de fils, tenus par habitude…
Le découd-vite et même la pince à épiler sont les accessoires indispensables pour bien travailler !!

L’objectif est de sensibiliser les jeunes, les familles participant aux défilés de prendre soin de leurs costumes, et de leur apprendre les points de broderie pour qu’ils puissent effectuer quelques menues réparations. La rentrée de septembre sera plus favorable pour démarrer cette activité. Pour cet été, cela nous permet de nous familiariser avec les costumes et de démarrer en douceur.

Annick combine pour agrandir un dos de costume devenu trop petit, mais porté, car il n’y avait pas d’autre solution jusqu’à présent !

Et pourquoi pas créer un groupe de brodeurs et brodeuses qui participeraient à la création de futures tenues des saisons à venir ? Des coiffes faites en filet, des bonnets, des tabliers perlés….Vous voyez, je m’emballe déjà ! C’est dire si cela me plaît !!! En tous cas, une chose est sûre, je ne suis pas prête d’abandonner la broderie bretonne, et j’ai bien l’intention de m’y remettre sérieusement !!!!!  Si vous passez par Pouldergat, arrêtez vous à la salle des fêtes le samedi matin et vous nous trouverez à broder, réparer, dans une ambiance bon enfant bien entendu !!!

One Reply to “Atelier broderie au Bagad de Pouldergat”

  1. Nadège tu as tres bien résumé, le debut de cette aventure qui risque comme tu dit de prendre de l’ampleur, car les jeunes filles du bagad veulent des petits sacs 😉 brodé bien sur ….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *